Bioseau et composteur de cuisine : deux outils bien différents pour un compost rapide

bioseau.jpg

Un bioseau en inox contenant des déchets organiques 

Vous hésitez entre un mini composteur de cuisine et un bioseau ? Pour quelles raisons ? Bien souvent, le bioseau est considéré comme un composteur de cuisine, ce qui est totalement faux. Sachez que se sont deux outils qui n'ont pas du tout la même vocation dans votre cuisine. Certes, celui-ci n'a pas la même fonction qu'un composteur d'appartement, mais il va vous permettre de stocker vos épluchures et certains de vos déchets alimentaires.

En effet, ce petit outil ne vous permet pas de composter vos déchets contrairement au composteur de cuisine bokashi. Le bioseau est une petite poubelle de table dans laquelle vous pouvez stocker vos déchets alimentaires et surtout vos épluchures avant de les jeter dans votre composteur d'extérieur. Votre composteur de jardin va alors transformer vos déchets alimentaires issus du bioseau en éléments assimilables par des plantes, ce que le bioseau ne fera jamais. Plus besoin de seaux ou de boites en plastique, le bioseau est la solution qui vous permet de stocker et vider vos déchets organiques dans votre composteur de jardin après chaque repas. Ecologique, utile et efficace, cet outil vous facilite la vie car il vous permet de stocker vos déchets dans un bioseau. Cela vous évite de longs trajets quotidien après chaque repas jusqu'à votre composteur d'extérieur.

Cette petite poubelle est l'intermédiaire idéal entre votre assiette et votre composteur. Bioseau en plastique, avec ou sans filtre à charbon, en métal, en acier, en acier inoxydable, ou en bambou, il existe différents modèles de bioseau pour vous satisfaire. Les dimensions de bioseau peuvent variées et contenir 2 à 12 litres de déchets, ce qui est énormes pour une poubelle qui ne consiste qu'à stocker des déchets alimentaires ! Dernier petit conseil, mieux vaut se procurer un bioseau de taille intermédiaire. Le volume idéal est de 3 à 7 litres. Cela évite aux déchets de séjourner trop longtemps dans le bioseau et limites par conséquent les risques de macération et de mauvaises odeurs. Par ailleurs, les déchets n'ont pas le temps de perdre leur humidité favorisant ainsi un bon compostage par la suite. À vous de faire votre choix.

Notre choix : Un bioseau avec filtre en inox en complément de votre composteur d'extérieur

Petit et moderne, le bioseau en inox se transporte facilement et passe inaperçu dans votre cuisine ou sur votre table à manger. S'il est équipé d'un filtre à charbon actif, c'est encore mieux. Grâce à ce système et à ses trous d'aération, le bioseau avec filtre ne laisse donc pas de mauvaises odeurs dans votre maison.

Dans cette petite poubelle de stockage, il est possible de mettre tous types de déchets organiques hormis la viande et les déchets animaux, qui peuvent créer des odeurs et attirer les insectes. Il n'est d'ailleurs pas nécessaire de changer régulièrement le filtre à charbon. Celui-ci se lave tous les 6 mois, simplement avec du savon et à l'eau claire.

Petit conseil, il vaut mieux vider le contenu de votre bioseau dans un composteur d'extérieur plutôt que dans un lombricomposteur ou dans un composteur d'appartement. Le temps de séjour des déchets dans le bioseau peut être assez long. Parfois, il faut attendre 4 à 5 jours pour le remplir et entre temps, certains de vos déchets auront eu le temps de se déshydrater. Dans un composteur de cuisine bokashi ou dans un lombricomposteur, vos déchets organiques seront moins bien digérés. A coup sûr, votre compost risque de ne pas être très efficace. Il est donc absolument nécessaire que vos ordures soient fraîches et humides pour que le processus de compostage soit réussi. N'attendez pas longtemps pour mettre le contenu du bioseau dans votre composteur d'extérieur.

Maintenant que vous savez tout du bioseau, n'hésitez plus ! Lancez-vous.

En savoir plus
Accepter