Bokashi ou lombricomposteur : Quelle solution pour composter ses déchets organiques en appartement ?

Si vous souhaitez valoriser vos déchets alimentaires, optez pour un composteur d'appartement. Le bokashi ou le lombricomposteur sont deux procédés de compostage sans odeurs, qui vont vous permettre d'éliminer vos déchets facilement et ainsi, obtenir un compost rapidement. 

Bokashi ou lombricomposteurs, vous avez le choix entre deux composteurs d'appartement efficaces. Que vous soyez en ville ou à la campagne, ces solutions vous permettront de produire votre engrais en toute autonomie. Voici deux composteurs pour appartement qui vont vous permettre d'enrichir votre terre naturellement, afin d'alimenter vos plantes, votre potager, dans votre jardin, sur votre balcon ou sur votre terrasse. Voici donc les arguments pour choisir le composteur d'appartement qui vous convient:

Le bokashi un petit composteur de cuisine sans vers mais avec des bactéries

engrais_liquide_bokashi_extraction_ecovi.jpg

Le procédé de compostage bokashi est caractérisé par son processus de fermentation des déchets alimentaires dans un environnement sans oxygène. Il vous suffit de vous procurer un composteur de cuisine accompagné de son activateur de cuisine bokashi. En y introduisant vos déchets à chaque fin de repas et une cuillière à soupe de son de bokashi (activateur), il vous suffira de quelques jours pour déjà obtenir un résultat. En seulement quelques jours, vous aurez de l'engrais liquide, un bon fertilisant pour vos plantes et en quelques semaines du digestat qui, une fois mélangé à de la terre, vous permettra de faire votre propre terreau. Cette solution vous permettra de faire du compostage facilement et rapidement chez vous, dans votre appartement. Il y a de nombreuses bonnes raisons d'adopter un mini composteur de cuisine, la simplicité d'utilisation en fait partie.

Le lombricomposteur: des lombrics pour un bon compost

unnamed.jpg

Un lombricomlposteur et ses différentes plateformes

Source: 1000bxlentransition.be

Contrairement au bokashi, le lombricompostage est un procédé de compostage plus long qui met en scène une technique de décomposition des déchets organiques qui nécessite de l'oxygène. Un seul élément indispensable au bon fonctionnement de ce procédé : des «vers du fumier» (de son nom latin Eisenia foetida). Un lombricomposteur est constitué de bacs empilés les uns sur les autres. Disposés dans le fond du lombricomposteur et à l'air libre, les vers vont peu à peu se nourrir des déchets alimentaires (épluchures, de fruits et de légumes, de marc de café et des matières carbonées) qui seront déposés au fur et à mesure dans les bacs. Une fois bien nourris, ces vers vont rejeter leurs excréments, qui vont par la suite être récupéré pour le compost. Progressivement, les vers vont remonter dans les bacs supérieurs au travers de petits trous, où la nourriture est plus abondante et plus fraiche. Il est alors nécessaire de rajouter un autre bac au-dessus de celui qui est rempli. 

Au fil du temps, le lombricomposteur va produire un engrais liquide issu des déchets organiques appelé «lombrithé» ou «thé de compost» et au bout de quelques mois, le lombricompost pourra être récupéré. Ce jus vous permettra alors de nourrir vos plantes. Pour des informations supplémentaires sur les déchets à mettre ou à ne pas mettre dans votre lombricomposteur, n'hésitez pas à consulter la liste des biodéchets et des grandes catégories de déchets organiques. 

Bokashi ou lombricomposteur: des composteur pour appartement bien différentes

L'installation du lombricomposteur peut être contraignante, car il nécessite de l'espace et de la patience. Ce procédé de compostage requiert beaucoup d'attention car pour être efficaces, les vers doivent avoir un repas équilibré. Ces petits êtres ont particulièrement besoin d'un espace de vie en fonction de la variation de température. En effet, lorsqu'il fait trop chaud ou qu'il fait trop froid, ces invertébrés peuvent mourir. Le lombricompostage nécessite beaucoup d'entretien mais permet d'obtenir un vrai compost maturé et fin.

L'avantage du bokashi est que vous pouvez facilement faire votre compost depuis votre cuisine grâce au composteur de cuisine bokashi. Pas besoin de jardin et encore moins de vers chez soi ! 

Très rapides, seulement quelques semaines d'attentes sont nécessaires pour disposer de votre propre engrais liquide. Lorsque celui-ci est dilué avec un peu d'eau, il est utilisé pour nourrir les plantes ou pour nettoyer les canalisations de la cuisine, de la salle de bain ou des toilettes. Un bon produit d'entretien naturel s'offre à vous ! Le digestat issu du petit composteur bokashi peut être notamment mélangé au lombricomposteur car celui est très acide et ne peut donc pas être utilisé sur les plantes sans être mélangé à de la terre.  

Malgré leurs différences, ces deux méthodes vous permettent d'obtenir du compost en appartement de qualité. Maintenant que vous savez tout du bokashi et du lombricomposteur, à vos composts !  

Composteur bokashi

Lombricomposteur

Lieu de stockage

En intérieur et en extérieur

En intérieur et en extérieur(attention au gel)

Technique de compostage

Processus de fermentation anaérobie(sans oxygène)

Processus de décomposition aérobie(avec oxygène)

Matériel nécessaire

Mini composteur de cuisine Bokashi + son de Bokashi (les micro-organismes efficaces)

Lombricomposteur

+lombrics+litière humide

Type de déchets compostables

Tous les déchets organiques (viande possible mais cela demande une bonne maitrise)

Déchets organiques

+ matière carbonnées pour l'équilibre

(viande impossible)

Temps de maturation

10jours pour obtenir de l'engrais liquide 21 jours pour obtenir du digestat(matière fermentée)

Quelque semaine pour avoir du thé de compostage et 2 à 8 mois pour du lombricompost

Qualité du produit final

Engrais liquide + digestat Lorsque le composteur de cuisine est rempli, mélangez le digestat à de la terre pour fabriquer du terreau

Engrais liquide

+ compost maturé et fin prêt à être mélangé à  de la terre

Entretient

Demande très peu d'entretient, nettoyer le composteur de cuisine tous les 6 mois avec de l'eau citronnée (certains le rincent avec de l'eau après chaque cycle)

Contrôler régulièrement l'alimentation et la température du milieu de vie des lombrics 

Vérifier l'état de décomposition des déchets dans chaque bac afin de les vider ou de les remplir lorsque c'est nécessaire Vous devez engager un processus de rotation entre les différents bacs qui composent votre lombricomposteur 

bannière

Découvrez nos kits de compostage urbain prêts à l'emploi

Kit_nutri.png

Kit_terra.png

KIT_cyclus.png

En savoir plus
Accepter