Permaculture sur un balcon : faire de la permaculture sur son balcon en 3 étapes

permaculture-urbaine-balcon-terrasse-hors-sol-potager-minimaliste.jpg

Source: le potager minimaliste

Le principe de la permaculture est simple. Il consiste à recréer chez soi un écosystème semblable à ce que l'on peut observer dans la nature pour ensuite y intégrer un potager. Elle vise à recréer un environnement biologique dans lequel les êtres vivants évoluent ensemble et en symbiose. Votre potager devra donc s'intégrer cet  écosystème en parfaite complémentarité.

Il donc assez évident qu'il est plus simple de faire de la permaculture en pleine nature ou dans un jardin, car tout l'environnement biologique est déjà présent naturellement. En revanche, en ville dans un milieu bétonné et minéralisé la chose devient plus compliquée.

Il est cependant possible, lorsque l'on possède un balcon, d'emprunter quelques techniques de permaculture pour cultiver son potager. Ces techniques permettent aux plantes d'être plus résilientes et de mieux résister aux variations de température et d'humidité (sécheresse, grand froid, etc..). Vos plantations deviennent résilientes, autonomes et résistent mieux aux assauts de leur environnement. Vous pourrez partir en vacances l'esprit un peu plus tranquille si vous avez réussi à créer cet écosystème. Voici donc les astuces qui vous permettent de faire de la permaculture urbaine.  

La permaculture sur balcon : de l'observation, de la technicité et de la patience

Un balcon est une construction en hauteur, très éloignée du sol et de la terre. Il n'est donc pas si simple de faire de la permaculture sur son balcon. Il est important de pouvoir s'adapter à cette contrainte pour réussir à recréer un sol se rapprochant du milieu naturel. 

Étape 1 :  La préparation du matériel

Il faut vous équiper de grands pots ou de grands bacs. De petits pots sont inadaptés pour recréer un écosystème stable. C'est un peu comme les aquariums: plus ils sont petits moins ils sont stables et résilients (apparitions d'algues, accumulation de détritus etc...). Il faut donc veiller à avoir le volume maximum de terre par bac sans contrevenir à la réglementation de votre immeuble concernant le poids maximum autorisé sur le balcon. 

Privilégiez les bacs rectangulaires pour qu'ils trouvent facilement leur place sur votre balcon . Veillez à prendre quelques grands pots carrés pour planter vos fruitiers.

Vous aurez besoin aussi de feuilles sèches, de terre, de déchets organiques et de petites branches ou de sarments. Lorsque l'on habite en ville, il n'y a pas toujours ces matériaux à notre disposition. Il est donc nécessaire de partir en expédition et d'aller à la recherche de feuilles, de branchages et de terre directement dans les parcs publics plutôt que dans les  forêts. Attention?! Le prélèvement dans les forêts est interdit, imaginez si chacun de nous allait y chercher du bois, des feuilles, de l'humus pour faire de la permaculture, il n'y aurait plus de forêts. 

Étape 2 : La préparation du support de culture

Avant toute chose, il est conseillé de préparer son petit écosystème à l'automne pour qu'il puisse accueillir les plantations au printemps. C'est bien sur la période automnale que la transformation de la matière organise en engrais est la plus dynamique. Alterner couche par couche ces différents composants dans de grands contenants (comme si vous faisiez des lasagnes) pour créer le support de culture et répétez autant de fois que votre pot vous le permet. Pour un apport supplémentaire en nutriments et en matière organique, il est conseillé d'utiliser du digestat provenant d'un composteur de cuisine bokashi, car avec ce système tous les éléments nutritifs sont conservées, ce qui va permettre de nourrir les microorganismes de votre écosystème permacole . 

Au bout de quelques temps après l'automne, les feuilles, les branchages ainsi que les déchets se décomposeront et constitueront une bonne base de nourriture pour tout un réseau de champignons et de microorganismes qui prendra vie dans votre écosystème. Génial non?? Il est possible d'inoculer des champignons dans cet écosystème en prélevant de l'humus dans un parc sous un tas de feuilles. Les bactéries présentes dans l'humus vont alors recréer leur environnement naturel dans le milieu dans lequel elles se trouvent, c'est à dire votre bacs de culture ou votre pot.

image_article_20_2.jpg

Source: ma passion du verger

Ce shéma représente ce qu'il est possible de faire en pleine nature. Sur un balcon et dans des pots, il est plus compliqué de construire ces différentes couches. 

Étape 3 : La plantation des plantes

 Lorsque votre écosystème est créé, au bout de 6 mois si tout se passe bien, il est conseillé de créer un système à étage ou les grands arbres vont créer de l'ombre aux plantes les plus basses. Les arbres fruitiers doivent être positionnés dans les grands pots carré, placez les sur le bacon de manière à créer une surface ombragée au sol dans laquelle vous allez pouvoir placer vos bacs de cultures potagères. Vous pouvez aussi entourer cette zone de plantes à fleurs en utilisant des semances de Jachère fleuri que vous trouverez facilement en magasin. Celles-ci attireront les insectes auxiliaires de culture, ces insectes qui luttent contre les nuisibles et qui protègent les plantes. Semez vos légumes à la volée en mélangeant les salades, tomates, radis et autres plantes potagères de votre choix. Après l'apparition des jeunes pousses, enlevez celles qui sont les moins vigoureuses. De cette manière, vous gardez les plantes les plus robustes. Il n'y a plus qu'à laisser faire la nature et le tour est joué

Cependant, faire de la permaculture sur un balcon ne permet pas d'obtenir le même résultat qu'en pleine terre. Le balcon n'est pas un environnement naturel et il n'y a pas toujours de la place pour cultiver son potager. En revanche, pour répondre à ses contraintes, il existe des solutions simples parfaitement adaptées au potager sur un balcon. Il suffit pour ça de combiner la technique du compostage bokashi et l'hydroponie. Pour en savoir plus, n'hésitez pas consulter notre site. 

bannière

Découvrez nos kits de compostage urbain prêts à l'emploi

Kit_nutri.png

Kit_terra.png

KIT_cyclus.png

En savoir plus
Accepter